Faire un audit de site en SEO

Faire un audit de site en SEO

Lorsque vous développez une activité en ligne, il est important de faire un audit SEO de votre vitrine électronique. Cela vous permet d’identifier les mots-clés que vous avez en commun avec vos concurrents et de comprendre votre positionnement sur les moteurs de recherche. En résumé, l’audit est un diagnostic que vous pouvez confier à un professionnel. Vous souhaitez sûrement connaître les étapes pour réussir ce bilan ? Focus !

Définir vos objectifs SEO

La première étape est de vous poser les bonnes questions pour déterminer pourquoi vous avez besoin d’un audit. Vos objectifs SEO doivent donc être clairs, précis et surtout quantifiables. Il peut s’agir d’un besoin d’augmenter votre trafic organique. Si vous souhaitez au contraire acquérir de nouveaux backlinks pour votre site, il est nécessaire d’identifier les blogs et sites sécurisés qui vous donneront de la visibilité. Le troisième objectif consiste à augmenter les conversions provenant du trafic naturel. Peu importe votre objectif, vous devez définir les chiffres et le délai au terme duquel vous souhaitez mettre en œuvre votre stratégie.

Procéder à une analyse des mots-clés

Ce sont les piliers de votre stratégie SEO. Il s’agit de mots ou groupe de mots que les internautes inscrivent dans leur moteur de recherche pour effectuer une prospection. L’audit vous permet d’analyser la pertinence de vos mots-clés. Vous pourriez identifier leur portée et savoir comment les adapter à votre marque. Dans un second temps, il faut aussi déterminer la spécificité de votre stratégie de mots-clés.

Cela passe par la mesure des performances des existants en vue d’effectuer une optimisation. Vous déterminerez les expressions sur lesquelles votre entreprise connaît un franc succès et celles qu’il faut entièrement changer. Pour y arriver, les professionnels utilisent certains outils de suivi des positions. C’est une étape importante qui vous permet de réadapter votre contenu et d’attirer de nouveaux leads.

Faire un audit technique

L’audit technique se fait en plusieurs étapes. Il faut d’abord faire une extraction de tous les URLs de votre site internet et ensuite procéder à leur analyse. Vérifiez s’il n’y a pas la présence des pages 404 not found. Diagnostiquez toutes les erreurs liées aux URLs et supprimez-les. Ensuite, il faut jeter un coup d’œil aux liens de redirections et voir si ceux-ci renvoient toujours vers les blogs ou sites initiaux. Supprimez surtout les redirections 302 qui sont temporaires au profit des 301 qui sont permanentes.

Il faut ensuite s’attaquer à l’indexation de vos pages. C’est un exercice facile. Rendez-vous sur le moteur de recherche Google et tapez dans la barre : « site : lenomdevotresite.com » puis validez. Comparez les résultats obtenus avec ceux obtenus lors de votre crawling. L’écart ne doit pas être trop grand et si tel est le cas, vous n’aurez qu’à optimiser vos pages manquantes et à demander une réexamination de la part de Google.

Repenser l’architecture de votre site web et les contenus

Pour que Google puisse vous placer parmi les trois meilleurs résultats, il faut que votre site soit bien construit. L’audit SEO va permettre de revoir la disposition des menus, des sous-catégories, mais pas que. Il faut aussi que votre plateforme électronique soit rapide et ergonomique. Il faut donc revoir la taille des images et des supports multimédias disponibles sur vos pages. Le méta titre et les titres doivent respecter les longueurs recommandées. Il faut aussi voir l’ergonomie mobile de votre site internet dans un univers où le smartphone se vend comme le petit pain. Corrigez aussi les contenus qui sont dupliqués au sein de votre site web.

Améliorer l’expérience utilisateur

L’audit SEO permet de relever les éléments qui ralentissent la navigation et vous font perdre en leads. Il faudra donc :

  • identifier les catégories les plus consultées par les visiteurs,
  • identifier les contenus qui permettent la conversion des leads,
  • identifier les contenus qui retiennent les internautes sur votre page.

Vérifiez aussi si par exemple votre formulaire de contact est toujours fonctionnel et redynamisez les boutons “call to action”. Proposez un design frais et aéré du site pour une interface plus intuitive. Rajoutez des barres de recherche pour permettre aux internautes de trouver plus rapidement l’objet de leur visite.