Comment Définir une Stratégie Marketing Efficace

Comment Définir une Stratégie Marketing Efficace

Être présent en ligne est aujourd’hui incontournable pour développer son activité. Mais être présent ne suffit pas, une vraie stratégie digitale doit être mise en place afin d’en tirer tout le potentiel possible. Nous allons détailler ensemble 10 étapes à suivre pour mettre en place une stratégie digitale qui boostera votre chiffre d’affaires.

Auditer sa présence en ligne

Faisons tout d’abord un état des lieux de votre présence en ligne. Combien de visites avez-vous quotidiennement sur votre site ? En quelle position ressortez-vous dans les moteurs de recherche ? Identifiez également votre concurrence afin d’estimer le chemin que vous avez à parcourir.

Définir les objectifs de la stratégie digitale

Qu’attendez-vous de votre site internet ? Votre stratégie digitale doit être au service des objectifs de votre entreprise.

Vous n’adopterez pas la même stratégie si vous souhaitez développer votre image de marque, que si vous souhaitez créer une communauté, ou promouvoir le lancement d’un nouveau produit ou service. Prenez le temps de réfléchir et de détailler le plus précisément possible les résultats attendus et leur temporalité. Vous poserez ainsi un cadre solide pour votre stratégie digitale. 

Identifier la cible

À qui vous adressez-vous ? Qui sont vos clients potentiels ?

Cette étape est indispensable pour la pertinence de votre stratégie digitale. Plus vous irez dans le détail, plus vous aurez de chance de faire mouche. Votre but est de tellement bien connaître votre cible, que vous pourrez répondre à ses questions avant même qu’elle ne se les pose.

Alors prenez un moment pour vous glisser dans sa peau. Pensez à ses habitudes, ses questionnements, les problèmes qu’elle va rencontrer au quotidien et surtout : où va-t-elle chercher ses réponses, ses solutions ? 

Choisir les bons canaux d’acquisitions

En fonction de vos réponses précédentes, vous allez pouvoir définir où se trouve votre cible. Ainsi, vous pourrez mettre en place une stratégie pour vous trouver exactement sur son chemin. Est-elle une fidèle utilisatrice des réseaux sociaux ou au contraire, les fuit-elle ? 

SEO

Le SEO est un acronyme pour “Search Engine Optimization”, soit “optimisation pour les moteurs de recherche“. Il s’agit d’optimiser le contenu de votre site pour que les moteurs de recherche vous référencent dans les premiers résultats, améliorant ainsi votre visibilité.

Comment est-ce que cela fonctionne ? Des robots passent en revue tous les sites internet : plus ils estiment votre contenu qualitatif pour l’internaute, mieux vous serez référencé.

Pour sortir du lot, il vous faudra définir les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner et les placer de manière stratégique sur votre site. Attention, n’essayez pas de contourner le système ! Un site internet qui utilise de manière grossière et répétitive ses mots-clés sans aucune structure sera immédiatement pénalisé. Idem si vous avez recours à des techniques peu orthodoxes comme payer pour être référencé dans un annuaire, ou créer des articles uniquement remplis de mots clés ou backlinks renvoyant vers votre site.

Si vous évoluez dans un marché très concurrentiel il faudra vous armer de patience. Par exemple, si vous vous positionnez sur des termes comme “casino”, vous aurez à vous démarquer de milliers de concurrents. En revanche, si vous vous positionnez sur “boulangerie artisanale ville de …”, la concurrence sera bien moins importante et vous atteindrez plus rapidement les premiers rangs.

Un travail de fond est nécessaire, car s’il est facile de se retrouver dans les fins fonds d’internet, remonter dans les résultats demande de la patience et de la technique.

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un formidable moyen de vous développer. Après avoir identifié votre cible, vous aurez sans doute défini son réseau social de prédilection. Twitter, Instagram, Facebook, Pinterest… En créant votre page sur le réseau social le plus pertinent vous vous rapprochez de votre cible et multipliez vos chances qu’elle vous trouve et qu’elle pénètre dans votre tunnel de vente.

La stratégie à adopter sera différente pour chaque réseau social. On ne communique pas de la même manière sur Twitter (texte très succinct) que sur Instagram qui sera plus visuel avec des possibilités de créer des stories en direct par exemple.

Email

L’email marketing séduit de plus en plus les entreprises, il permet de se retrouver dans la boîte mail du client et de dialoguer directement avec lui. 

Cet outil sera pertinent pour les cibles n’étant pas présentes sur les réseaux sociaux, ou si vous avez un magasin physique et que vous souhaitez être régulièrement en contact avec votre cible. Créez des emails véhiculant l’image que vous souhaitez renvoyer, donnez envie au destinataire de cliquer sur votre “CTA” (Call To Action) et de découvrir vos produits, vos dernières publications, votre univers.

Display

Le display est un affichage publicitaire qui apparaîtra sur un site hôte appelé “éditeur”.

Cela vous permettra de faire votre promotion en dehors de votre propre site, et de profiter de la visibilité de l’éditeur choisi. Renseignez-vous sur la thématique principale du site hôte ainsi que sur sa fréquentation afin d’évaluer la visibilité que cela vous offrira.

Choisir les bons indicateurs de performances (KPI)

Une stratégie n’a de sens que si vous pouvez en mesurer les résultats. Pour cela vous avez à votre disposition des indicateurs clés de performances nommés “KPI“, Key Performance Indicator.

Ces indicateurs sont de précieux outils qui vous permettront de chiffrer les résultats des actions menées. De nombreux indicateurs s’offrent à vous, vous devez les sélectionner en fonction des objectifs de votre stratégie digitale.

Quelques exemples pour illustrer notre propos. Si l’objectif est d’augmenter votre visibilité, vous devrez être en mesure de connaître l’évolution du nombre de visites de votre site. Si l’objectif est d’augmenter vos ventes, vous devrez mesurer l’évolution de votre taux de conversion.

Suivre les performances

Après avoir sélectionné vos indicateurs de performance, vous allez pouvoir analyser les résultats obtenus. Plus vous les suivrez de près, plus vous serez à même d’être réactifs pour rectifier le tir ou d’identifier l’action qui a engendré le meilleur résultat. Nous vous listons trois indicateurs indispensables.

Le CTR

Le CTR est l’acronyme de “Click Through Rate”, soit le taux de clic. On peut le comparer au nombre d’entrées dans un magasin physique. Ce taux sera calculé en divisant le nombre de clics par le nombre d’affichages de votre annonce, et en multipliant par cent afin d’obtenir un pourcentage.

En suivant l’évolution de votre CTR, vous pourrez mesurer la qualité de la promotion effectuée et le cas échéant la multiplier ou la corriger.

L’engagement

Le taux d’engagement se mesure grâce à la participation de vos abonnés sur vos réseaux sociaux ou vos sites internet. 

Cette participation se traduit de manière différente en fonction de sa provenance : il peut s’agir de likes, de partages, de mentions de votre marque et de commentaires par exemple. Un taux d’engagement qui augmente est le signe d’une communauté intéressée et investie.

La conversion

Il s’agit de la conversion du prospect en client, soit de l’action d’achat. Il se mesure en divisant le nombre total d’achats effectués par rapport au nombre de visiteurs. Sur 100 personnes qui se sont connectées sur votre site internet, combien ont été jusqu’à l’achat ?

Suivre l’évolution de votre taux de conversion vous permettra d’identifier des points d’amélioration. Si vous avez un nombre important de visiteurs, mais très peu d’achat, alors le problème ne vient peut-être pas de votre image de marque, mais d’ailleurs : prix, dernières étapes du tunnel de vente à revoir, etc.

Une stratégie marketing efficace en vidéo !